Tous les massicois à l'Opéra !

Massicois, vous n'êtes jamais venu à l'Opéra ?


La Ville de Massy et l'Opéra de Massy vous invitent à une répétition générale.
A chaque répétition générale (en costumes), 100 places sont offertes pour permettre à tous de découvrir ce lieu unique. Une invitation vous sera donnée, 1 programme offert ainsi qu'1 verre de l'amitié au bar privé, à l'entracte.

Retrait des invitations à la billetterie de l'Opéra au-dessus du cinéma 15 jours avant la date (du mardi au vendredi de 9h30 à 12h30, de 14h à 18h30 et le samedi de 9h30 à 12h30)
Deux places offertes sur présentation d'un justificatif de domicile, d'une pièce d'identité et uniquement si vous n’êtes jamais venu à l'Opéra de Massy.
 

SAMSON ET DALILA
opéra de Camille Saint-Saëns

Mercredi 7 novembre à 20h30
retrait des invitations à partir du 24/10

Inspiré d’un épisode biblique, l’ouvrage de Saint-Saëns nous plonge dans l’histoire de l’oppression du peuple juif par les Philistins. Samson, héros à la force légendaire, encourage son peuple à se soulever, provoquant la colère du Grand-Prêtre de Dogon. Ce dernier persuade Dalila de séduire Samson afin de découvrir le secret de sa force. Samson finit par succomber et lui confie que celle-ci réside dans sa chevelure. Dalila profite alors de son sommeil pour lui couper les cheveux et le livrer aux Philistins…

LES NOCES DE FIGARO
opéra de Wolfgang Amadeus Mozart

Mercredi 12 décembre à 20h
retrait des invitations à partir du 28/11

L’œuvre est menée tambour battant et s’enrichit de péripéties qui servent à la perfection l’équilibre des quatre actes. C’est un véritable tourbillon que sera celui de cette « Folle Journée ». Sous une apparente légèreté, il est question de désir, d’amour blessé, de douleur, de possession, de soumission de classe et de sexe, de mensonge, d’abus de pouvoir.

ORPHEE ET EURYDICE
opéra de Christoph Willibald Gluck

Vendredi 15 mars à 20h
retrait des invitations à partir du 01/03

Trentième opéra de Gluck, Orfeo ed Euridice est créé le 5 octobre 1762 au Burgtheater de Vienne. Composé sur un livret en italien de Calzabigi, l’opéra met en scène Orphée parti aux Enfers chercher sa défunte épouse. À la création, l’œuvre dont l’air final « Che faro senza Euridice » (« J’ai perdu mon Eurydice ») est devenu l’un des plus célèbres de la musique classique, remporte un grand succès. Le public salue le talent du castrat Gaetano Guadagni. Douze ans plus tard, en 1774, Gluck élabore, à l’intention de Marie-Antoinette, une version française de son opéra : Orphée et Eurydice.

MADAME BUTTERFLY
opéra de Giacomo Puccini

Mercredi 10 avril à 20h
retrait des invitations à partir du 27/03

Madama Butterfly est l’un des ouvrages les plus exotiques du répertoire (l’action se déroule au Japon en 1900) et en même temps l’un des plus mélancoliques (le retour espéré de l’amant, la désillusion, la fin tragique de l’héroïne…).
Puccini y fait une démonstration de son éblouissant talent d’orchestrateur où les couleurs et les atmosphères peignent avec délicatesse les états d’âme de Cio Cio San. Puccini vise juste et frappe fort. Chaque nouvelle production de ce chef-d’œuvre permet au public de se laisser saisir aux tripes, avec délices, par cette terrible histoire d’amour, d’attente et de trahison entre Butterfly, la jeune geisha et Pinkerton, l’officier américain.

RIGOLETTO
opéra de Giuseppe Verdi

Mercredi 15 mai à 20h
retrait des invitations à partir du 02/05

Trahison, vengeance et mesquineries sont au cœur de cette œuvre lyrique. Giuseppe Verdi voyait dans la pièce de Victor Hugo Le roi s’amuse un sujet idéal pour son prochain opéra. La censure autrichienne, omnipotente à Venise au milieu du XIXe siècle le voyait d’une toute autre manière. Après quelques changements de noms et de lieux, Verdi parvient à présenter son œuvre sous le titre de Rigoletto. Certain d’avoir un « tube » entre les mains, il ne donne son air au ténor qu’au dernier moment. Dès le lendemain, tout Venise fredonne « La donna è mobile ».