Le Malade imaginaire

Représentations

mercredi 18 décembre • 20h
jeudi 19 décembre • 20h

Informations

  • TARIFS :
    Cat.1
    normal 56,50€ | massicois 41€
    Cat. 2
    normal 52€ | massicois 39€
  • DURÉE :
    2h10 sans entracte
Réserver en ligne

Partager


Le Malade imaginaire

mercredi 18 décembre • 20h / jeudi 19 décembre • 20h


De Molière • Par La Comédie Française


Cette comédie-ballet est l’une des farces les plus abouties de Molière.
« La dernière pièce de Molière commence dans les teintes d’une journée finissante. C’est une comédie crépusculaire teintée d’amertume et de mélancolie. » C’est par ces mots que Claude Stratz, aujourd’hui disparu, dépeint Le Malade imaginaire qu’il met en scène à la Comédie-Française en 2001, et qui, joué près de 500 fois depuis, fait partie de ces spectacles intemporels visités par des générations de comédiens de la Troupe. La mise en scène épurée restitue la palette infinie de cette comédie-ballet dont le compositeur Marc-Olivier Dupin signe la musique originale.
10 février 1673, Molière, dans le rôle d’Argan, crée sa nouvelle comédie où il est question de vrai ou faux malade, de vrai ou faux médecin, de vrai ou faux maître de musique, de vraie comédie mais aux accents dramatiques. Sept jours plus tard, alors qu’il donne la quatrième représentation de la pièce, la maladie pulmonaire dont il souffre depuis des années l’oblige à s’interrompre et l’emporte quelques heures plus tard. Impossible dès lors de ne pas voir sur le personnage d’Argan planer l’ombre du dramaturge mourant qui « dans son propre malheur choisit de nous faire rire ». Écrite par un Molière affaibli, victime des intrigues de Lully, en disgrâce royale, abattu par la mort de son fils et de son amie de toujours, Madeleine Béjart, sa dernière pièce est cependant une de ses plus brillantes comédies – comme s’il avait rassemblé toutes les ressources de son génie pour parvenir au sommet de son art.






Un spectacle de La Comédie Française - photo : Christophe Raynaud de Lage
Avec le soutien de la Région Île-de-France





Distribution

Avec La troupe des Comédiens-Français
Béralde Alain Langlet
Béline Coraly Zahonero
Argan Guillaume Gallienne
Toinette Julie Sicard
Monsieur Diafoirus et Monsieur Purgon Christian Hecq
Cléante Yoann Gasiorowski
Angélique Elissa Alloula
Thomas Diafoirus, Monsieur Bonnefoy et Monsieur Fleurant Clément Bresson
Louison Prune Bozo ou Marthe Darmena ou Marie de Thieulloy
Sopranos Élodie Fonnard, Donatienne Michel-Dansac
Ténors Étienne Duhil de Bénazé, Jérôme Billy
Barytons-basses Ronan Debois, Jean-Jacques L’Anthoën
Clavecin Jorris Sauquet

Mise en scène Claude Stratz
Scénographie et costumes Ezio Toffolutti
Lumières Jean-Philippe Roy
Musique originale Marc-Olivier Dupin
Travail chorégraphique Sophie Mayer
Maquillages, perruques et prothèses Kuno Schlegelmilch
Assistanat à la mise en scène Marie-Pierre Héritier
Assistanat à la scénographie Angélique Pfeiffer