São Paulo Dance Company

Représentations

Samedi 21 mars • 20h

Informations

  • TARIFS :
    Cat.1
    normal 44€ | massicois 33,50€
    Cat. 2
    normal 39€ | massicois 29,50€
  • DURÉE :
    1h40 entractes compris
Réserver en ligne

Partager


São Paulo Dance Company

Samedi 21 mars • 20h


Suite pour 2 pianos • L’oiseau de feu • Odisseia


Une jeune compagnie brésilienne ultra-dynamique, à la technique irréprochable.
Créée en 2008 par le gouvernement de l’État de São Paulo et dirigée par Inês Bogéa, la São Paulo Dance Company est riche d’un large répertoire qui va des très classiques chefs-d’œuvre de Petipa aux créations des plus grands chorégraphes de la danse d’aujourd’hui. Passionnés, énergiques, avec une touche de sensualité, les interprètes conjuguent à une fluidité et à un swing brésilien les vocabulaires de la danse internationale. On pourra s’en convaincre dans ce triple programme.
Dans Suite pour deux pianos, Uwe Scholz, chorégraphe allemand de référence, a créé des mouvements inspirés par quatre tableaux de Vassily Kandinsky et par la musique de Sergueï Rachmaninov. Une œuvre élégante d’une grande musicalité. L’Oiseau de feu, de Marco Goecke, est un pas de deux sur des extraits de la partition de Stravinski, tout en célérité, fièvre et extase. Et l’on retrouvera Joëlle Bouvier dans Odisseia une création mondiale pour la São Paulo Dance Company sur les Bachanas brasileiras de Villa Lobos et La Passion selon saint Matthieu de Bach. Inspirée par les phénomènes d’immigration dans le monde, elle évoque la transition, le départ et l’espoir d’une vie meilleure et peint avec une grande puissance émotionnelle les destins fragiles.

Vidéo - Odisseia



Production Associação Pró-Dança / São Paulo Companhia de Dança en coproduction avec Chaillot - Théâtre National de la Danse


Distribution

SUITE FOR TWO PIANOS (1987), pour 9 danseurs
Chorégraphie, Décor et Costumes Uwe Scholz
Recréation Giovanni Di Palma
Musique Sergueï Rachmaninov

L’OISEAU DE FEU (2010), Pas de Deux
Chorégraphie et Costumes Marco Goecke
Musique Igor Stravinski

ODISSEIA (2018), pour 14 danseurs
Chorégraphie Joëlle Bouvier
Musique Heitor Villa-Lobos, Jean-Sébastien Bach et Vinícius de Moraes